La Diagonale des Anges

LA DIAGONALE DES ANGES

duo chorégraphique entre terre et ciel
création 2021 pour l’espace public
durée : 20 minutes
La Diagonale des Anges est un duo chorégraphique pour l’espace public, mêlant suspension et danse contemporaine. Créé et interprété par Séverine BENNEVAULT CATON et Serge AMBERT, il est né d’improvisations livrées au public Corbigeois en septembre 2020.
Il restera dans une forme libre s’adaptant au temps, à l’espace et au public. Cette part d’improvisation permettra de garder la fraicheur de la rencontre, cette rencontre qui crée le mouvement. Une trame servira de canevas à l’écriture spontanée.
Une fois suspendue et sans contact terrestre, la personne accrochée ne peut compter que sur la personne au sol pour se mouvoir dans l’espace. Le contact est donc inévitable, obligatoire.
Dés lors, une écoute fine se met en place entre les deux interprètes, portants une attention toute particulière sur les points de contacts qui les relient. Les spectateurs assistent alors à une conversation chorégraphique presque intime.
Au-delà de cet espace entre le ciel et le sol, cet entre-deux, sorte de point d’équilibre, La Diagonale des Anges évoque les relations entre deux personnes. L’un peut quitter le sol alors que l’autre non, l’un peut quitter l’espace à sa guise alors que l’autre en est prisonnier…Des polarités, mais qui font que l’équilibre est possible. Une dichotomie entre ce qu’on pourrait appeler l’âme (la psyché…) et le corps matériel. Une volonté d’élévation et le tiraillement à rester les pieds inexorablement ancrés dans la terre. Le désir d’envol de l’homme s’est toujours heurté à la loi de la pesanteur mais cette volonté de s’affranchir du poids n’est-elle pas celle de devenir simple esprit, détaché des contingences matérielles que nos sociétés exigent ?
S’envoler pour mieux s’ancrer dans le réel, les pieds sur terre et la tête dans les nuages à la recherche de son propre équilibre.
Chorégraphie et interprétation: Séverine BENNEVAULT CATON et Serge AMBERT
musique : RONE
co-production À Fleur d’Airs et les alentours rêveurs